BLOG

Retour sur Bonjour Brand 2017 en France

Retour sur Bonjour Brand 2017 en France

Mercredi 5 avril 2017, au siège de l’UNESCO à Paris, s’est ouvert le forum Bonjour Brand 2017 qui avait pour objectif de stimuler et d’accompagner les projets de collaboration entre le design français et le marché chinois.

Cette première journée parisienne a été l’occasion, pour chaque représentant des pays, d’échanger sur leur vision de l’autre.

La France a vanté la richesse de la culture chinoise, la longue amitié entre les deux pays et l’importance croissante des échanges économiques. La Chine a parlé de l’excellence de l’artisanat haut de gamme français et de la montée en gamme des relations franco-chinoises. Elle a mis en avant le défi colossal, pour la Chine, de passer d’une économie de la quantité à une économie de la qualité qui demande de combiner innovation, modernité, tradition ainsi qu’industrie et qualité artisanale.

Lors de cette matinée, Philippe Starck est intervenu, en différé sur écran, avec de jolies formules : « Je suis un explorateur de la vie des gens », « La vie ne se construit pas avec des murs mais avec des ponts », « Le génie chinois a été bridé pendant un siècle. Les créatifs ont obéi à des ordres idiots quand les entreprises étaient des sous-traitants, et maintenant que les marques chinoises se développent, on leur demande des choses intelligentes ». Pour conclure, il n’a pas souhaité bonne chance au Forum : « Quand on est intelligent et travailleur, on a pas besoin de chance ».

La première table-ronde, sur le thème de la culture, a posé beaucoup de questions sur la montée en gamme de l’industrie chinoise ; la France peut aider la Chine grâce à ses atouts d’élégance et d’esprit artisanal haut de gamme. Chow Tai Fook, marque chinoise de 88 ans, possède un centre d’innovation en Chine avec 3 designers. Elle fait appel à des designers français et anglais pour monter en gamme et s’ouvrir aux marchés occidentaux. L’or est un des fondements de la culture chinoise, valeur précieuse, depuis 1000 ans. La discussion a également porté sur les liens entre l’art et le design, sur le fait que l’éducation du design devrait se faire dès l’enfance.

 

Jeudi 6 avril 2017, à Saint Étienne, a permis aux designers français de bénéficier de sessions de 30 minutes de rendez-vous d’affaires, avec un interprète, pour présenter leur offre (RDV demandeurs, demandés ou demandes réciproques).

Dici a rencontré 7 entreprises chinoises (industriels, représentants d’entreprises étatiques, sociétés de conseil). Les échanges ont permis de comprendre la vision des entreprises chinoises sur le design français et constituent une belle première étape à suivre !

Choose To Share :-  

Leave a reply