BLOG

[Partie 3/5] Google Analytics – Explication des segments étudiables

[Partie 3/5] Google Analytics – Explication des segments étudiables

Dans la Troisième partie de ce dossier sur le WebAnalytics, nous allons enfin aborder concrètement les différentes fonctions analysables. Si vous avez installé et configuré votre compte Google Analytics avec votre site internet, lu notre présentation de l’interface, il s’est écoulé 1 mois. Ainsi vous allez pouvoir observer très objectivement les performances de votre site internet sur une durée de 30 jours.

Comprendre le vocabulaire employé dans chaque segment des rapports standards :

Dans cette partie, nous vous présentons uniquement les points nécessitant des explications.

I – Temps Réel

Qu’est-ce qui se passe actuellement sur mon site Internet ?

Comme son nom l’indique, cette fonction vous permet de visualiser en temps réel les visites sur votre site Internet.
Nous l’utilisons très peu à notre niveau.

Ceci dit, quand vous organisez une opération de communication uniquement sur le Web, il est intéressant d’observer cette fonction pour avoir des retours en temps réel sur ce qui fonctionne bien ou non. Dans le cadre de suivi de Tweets ou de publication d’articles, cet outil peut s’avérer efficace pour en mesurer la performance.

II – Audience

Quel type d’internaute vient sur mon site Internet ?

L’audience = Votre trafic

Vue D’ensemble

  • Visites = Totalité des visites sur la période étudiée
  • Visiteurs uniques = Totalité des visiteurs ayant été un sur votre site sur la période donnée
    • (1 visiteur unique peut se rendre  4 fois sur votre site Internet pendant la période observée, ainsi cela correspondra à 4 visites et 1 visiteur unique)

 

  • Pages vues = Nombre de pages Internet consultées sur la période étudiée
  • Pages/visites = Moyenne du nombre de pages consultées pendant une visite
    • Cette variable peut être affinée en fonction du nombre de visites // en fonction du nombre de visites durant plus de 10 secondes par exemple (configuration de segment avancé (voir l’interface, point 8))
  • Durée Moyenne de la visite = Temps passé, en moyenne, par un internaute sur votre site Internet
  • % de Nouvelle visites = Estimation du nombre de personnes n’ayant jamais été sur votre site Internet
  • Taux de rebond =  % de personnes allant sur votre site puis partant directement sans avoir consulté, cliqué ou interagi avec une autre page, avec un autre lien, un autre clic…
    • L’internaute arrive, lit l’article ou autre et repart sans avoir fait autre chose…

Données démographiques

Centres d’intérêts

Google collecte, depuis plusieurs mois, de nombreuses informations sur votre profil, vos centres d’intérêts, les sites que vous consultez, votre profil d’internaute etc. Ainsi, dans vos rapports Analytics, vous pouvez avoir des segmentations en fonction des affinités des internautes.

Zone géographique

Comme son nom l’indique, ici, vous pouvez créer un rapport en fonction de la géolocalisation de votre internaute.

Comportement

  • Nouveaux VS connus = Confronte deux types de visiteurs (les nouveaux visiteurs et ceux qui sont connus/reviennent sur votre site) sur le comportement qu’ils ont à l’égard de votre site Internet
  • Fréquence et dernière visites
  • Intérêts et Interaction = Données correspondant à la durée de la visite ou au nombre de pages consultées

Technologie

Dans cette section, vous avez des données sur le navigateur Internet (et sa version) de votre internaute, son système d’exploitation, la résolution de son écran, etc. Cela peut vous être utile dans le cas où vous souhaitez maximiser la compatibilité de votre site Internet avec l’équipement de vos visiteurs.

Google Mobile

Dans cette section nous segmentons le type de visiteurs en fonction de son usage :

  • Sur Ordinateur (Desktop)
  • Sur Smartphone (Mobile)
  • Sur Tablette (Tablet)

Mais également en fonction de son équipement (pour l’usage Smartphone et Tablette).

Personnalisé

Si vous avez configuré certaines variables, celle-ci se retrouveront dans cette partie.

Flux de visiteurs

Le Flux de visiteurs est une schématisation dynamique qui représente le parcours de vos internautes sur votre site Internet. Vous pouvez n’afficher que certains segments pour observer une partie spécifique du comportement de votre trafic.

 Le flux de visiteurs est très parlant quand il s’agit d’observer les abandons des internautes par rapport à vos pages Internet.

  • Allez sur les encadrés orange pour ajouter des segments avancés à votre flux de visiteurs.
  • Cliquez sur l’image pour l’agrandir !

III – Acquisition

Par quels canaux marketing sont venus mes internautes ?

Quelques traductions et définitions avant d’aller plus loin :

  • Acquisition = Quels sont les canaux (endroits) d’où viennent vos visiteurs
  • Organic Search = Moteur de Recherche (Google, Bing, Yahoo, …)
  • Referral = Sites Référents, Sites ayant parlé de vous
    • Un article sur le blog « ViveLesFleurs.com » parle de vous, un lien y est présent afin de rediriger les internautes sur votre site Internet. Dans ce cas, si un internaute a effectué ce chemin (du blog ViveLesFleurs.com vers votre site Internet) pour venir sur votre site Internet, le blog « ViveLesFleurs.com » sera comptabilisé comme « Referral » dans votre rapport.
  • Direct = Adresse exacte tapée dans la barre du navigateur

  • Social = Visiteurs qui viennent à partir des réseaux sociaux
    • (Viadéo/LinkedIn/Facebook/Twitter/Google Plus/Pinterest,…)
    • Support = Email et Flux

Maintenant, nous pouvons aller plus loin dans cette partie de Google Analytics.

Présentation

Permet d’avoir une vue globale des différentes sources (Moteur de Recherche, Social, Direct, Sites référents, Payant) de mon trafic avec son comportement et le % des conversions effectuées (en fonction de mes objectifs => Nous en parlerons plus tard).

Canaux

Séparation de tous les types de trafic dans le détail :

Note sur le segment Organic Search : Permet de connaître les mots-clés tapés dans les moteurs de recherche. Ceci dit, le (not provided = Non fournis) devrait évoluer vers le 100% dans les prochains mois. Par conséquent, nous ne connaîtrons bientôt plus aucune information à ce sujet.

La remarque de Dici sur le Not Provided : L’idée globale est d’arrêter de se focaliser sur « le mot-clé » comme c’est le cas depuis quelques années, mais, au contraire, d’aller étudier plus précisément l’engagement et la qualité des pages d’où vos visiteurs arrivent… De traduire ainsi les actions que vous souhaitez qu’ils fassent à partir de ces dernières.

Tout le trafic :

Visualisation de l’ensemble du trafic et des canaux qui ont drainé le plus d’internautes sur votre site Internet.

Campagne :

(Uniquement lors d’une campagne payante AdWords)

Correspond à la part du trafic généré par les campagnes de référencement Payants (Achats de mots-clés sur les moteurs de recherches (AdWords))

Analyse des coûts :

(Uniquement lors d’une campagne payante AdWords)

Permet d’observer les différents retours sur investissement de vos campagnes d’achats de mots clés.

AdWords :

(Uniquement lors d’une campagne payante AdWords)

Toutes les données relatives à vos campagnes payantes (Url de Destination, Emplacement des mots-clés, Ajustement des enchères, …)

Réseaux Sociaux :

Ce segment vous permet de confronter les différentes actions résultant des réseaux sociaux par rapport à la globalité de votre trafic.

  • Activité du centre des données :

Ceci est l’examen du partage et des discussions de votre contenu (Url partagée) sur les réseaux sociaux partenaires (indiqué par l’icône entouré en orange ci-dessus) de Google Analytics (fonctionne surtout pour Google Plus). Vous pouvez effectuer un filtrage par réseaux sociaux « partenaires».

Exemple d'un rapport sur l'activité du centre de données (des réseaux partenaires de Google Analytics)

  • Les rétroliens :

Affiche tous les sites Internet qui sont associés à votre contenu en indiquant le contexte.

Les rétroliens peuvent vous servir à surveiller où est ce que votre contenu à été partagé.

Source : Tendances WebMarketing

  • Les Conversions :

Indiquent le nombre total de conversions générées par chaque réseau social ainsi que la  valeur monétaire de celui-ci (ci vous l’aviez configuré en amont). La définition de valeur monétaire est facultative, mais à un certain niveau d’analyse, devient indispensable pour se représenter concrètement la valeur de chaque interaction.

  • Les Plug-ins :

Si vous avez intégré des boutons d’actions (+1 pour Google, J’aime pour Facebook, par exemple), vous pouvez suivre facilement le nombre de personnes ayant partagé votre contenu sur le réseau. En affinant, vous pourrez être amené à supprimer certains boutons non utilisés. Tout dépend de votre marché et de vos internautes.

  • Le Flux de visiteurs

Idem que le schéma dynamique de la section « audience » sauf qu’il est déjà « filtré » pour obtenir le flux associé aux réseaux sociaux.

L’Optimisation pour le référencement

  • Les requêtes

Dans cette section, vous avez accès aux « requêtes » tapées dans les moteurs de recherche dont Google WebMasterTools (outils de gestion de votre site Internet pour les WebMasters) nous informe. Il faut, au préalable, avoir autorisé le croisement des données entre le compte Google Analytics et le Compte Google WebMasterTools de votre site Internet.
Conseil de Dici : Ne prenez pas au pied de la lettre les résultats affichés dans cette rubrique. Ils sont donnés à titre indicatif et permettent d’avancer avec une idée globale.

 

  • Impression = Nombre de fois que votre site Internet est apparu dans les moteurs de recherche pour la requête
  • Clics = Nombre de clics obtenu en conséquence
  • Position Moyenne = Votre position dans les moteurs de recherche pour la requête donnée
  • CTR = Taux de clics (clics/impression)*100

 

  • Les pages de destination
    • Permet de consulter quelles sont les pages fréquemment affichées dans les résultats des moteurs de recherche.

IV – Comportement

Quelles interactions a effectuées l’internaute sur mon site Internet ?

Le comportement permet de regarder plus en profondeur quels contenus, sur mon site Internet, intéresse mon internaute, ce qu’il recherche, ce qui fonctionne le mieux, etc.

Alors que l’Acquisition parle de l’obtention des visites et du trafic, le comportement, quant à lui, parle des interactions du trafic avec votre site Internet.

  • Explication de la variable  « Sortie (en %) » : Traduit le nombre de personnes ayant quitté votre site Internet à partir de cette page

Par exemple, la page « contact » a souvent un fort taux de sortie car elle correspond à une action spécifique pour l’internaute qui cherche à vous contacter. Une fois qu’il a trouvé son information, il quitte votre site Internet.

Contenu du site

Indique les performances de vos pages (en fonction du nombre de vues, de consultation uniques, du temps passé, du taux de rebond et du taux de sortie, de la valeur de la page…).

Vitesse du site

Analyse les performances sur le temps de chargement en fonction des navigateurs Internet et des pages consultées.

Cela permet d’observer si un taux de sortie supérieur à la moyenne est dû à une vitesse de chargement, elle aussi, supérieure.

Vous pouvez même obtenir des suggestions de la part de Google Analytics afin d’améliorer la performance de la vitesse de chargement de votre page. Pour les mettre en place, cela demande des compétences avancées pour maîtriser les différents langages informatiques (en parler à votre Webmaster).

Recherche sur site (fonction avancée)

Si vous avez un moteur de recherche interne intégré à votre site Internet, vous pouvez récupérer les informations qui ont été tapées par vos internautes.
Pour cela, il est nécessaire d’ajouter un lien spécial entre Google Analytics et votre Site Internet.

Plus d’informations pour configurer cette option : https://support.google.com/analytics/answer/1012264?hl=fr&ref_topic=1031951

Evénements (fonction avancée)

Un événement est une interaction entre l’internaute et le contenu que vous voulez suivre particulièrement.
Elle demande une configuration plus poussée de votre site Internet et de votre compte Google Analytics.
Seuls des professionnels pourront vous le mettre en place (en parler à votre Webmaster).

AdSense

AdSense est la régie publicitaire de Google qui comporte différents types d’annonces (Texte, Images, Vidéos, …)

Si vous avez déjà un compte chez Google AdSense, vous pouvez créer le lien entre votre compte Analytics et ce dernier.

Vous avez accès aux pages de votre site Internet qui contiennent des Annonces AdSense et aux sites sur lesquels vos annonces sont présentes.

Tests (fonction avancée)

Appelés également A/B Testing, ces tests permettent de mettre en place deux versions de votre page afin d’observer quelle est celle qui convertit le mieux vers votre objectif.

Par exemple, pour une page de paiement, Be2bill (qui propose de personnaliser votre page de paiement) a mis en place 3 différentes pages pour un de ses clients. En voici les résultats :

Source de l’image: http://www.be2bill.com/notre-offre/augmentation-des-ventes/

En résumé, il est possible d’effectuer des tests avec différentes versions mais cela nécessite de disposer de moyens plus importants (Création des différentes versions, test, retours et analyses, …).

Les A/B Testing sont des études très utiles pour améliorer l’efficacité de votre site Internet.

Analyse des Pages Web

Cet outil permet de charger votre page Internet et de mesurer où est-ce que les internautes cliquent.
C’est une visualisation très concrète du chemin principal qu’utilise l’internaute. Par exemple, sur la page d’accueil de notre agence, 13% des personnes cliquent sur la page contact.

Analyse de page Web avec Google Analytics - Dicidesign

 

V – Conversions

Combien d’internautes ont atteint les objectifs que j’ai fixés ?

La conversion est la dernière étape de l’interface sur Google Analytics. Nous appelons conversion, tout type d’interaction qui fait partie d’un objectif prédéfini.

Les conversions traduisent votre objectif final sur chacune des pages présentes sur votre site Internet => Faire passer à l’action votre internaute !

Peut-être avez-vous entendu parler d’entonnoir ou tunnel de conversion ? C’est dans cette partie que nous pouvons suivre les objectifs que nous voulons faire réaliser par nos internautes.

Remarque : Cette partie est la plus avancée de Google Analytics. Pour mettre en place des suivis de conversion, vous devez être accompagné(es) par un spécialiste.

Objectifs :

Consultez tous les objectifs que vous avez configurés sur ce segment.

  • Url des objectifs
    • Rappel de l’adresse URL pour réaliser l’objectif

Exemple : Ici, l’objectif était d’aller sur la page contact de notre site Internet pendant le mois de Septembre.

Rapport d'un objectif de conversion

  • Chemins de navigations vers l’objectif
    • Exploration de tous les différents scénarios que les internautes ont réalisés pour arriver à notre objectif.
  • Schémas de l’entonnoir de conversion

    Schémas de l'entonnoir de conversion dans google Analutics

    • Permettent de se rendre compte des pertes de trafic entre toutes les étapes que nous avions définies.
    • Pas de segmentation ici, vous n’avez que des visiteurs uniques.
  • Flux de l’objectif
    • Observation du flux global de votre trafic par rapport à l’objectif que vous aviez défini.
    • Ici, vous pouvez affiner les différentes variables  pour segmenter la source de votre trafic et déceler des comportements.

 

Commerce électronique :

Dans cette section, vous avez accès à toutes les données relatives à vos ventes de produits sur Internet.

  • Performance des produits
    • Informations sur les quantités vendues, le nombre d’achats uniques, le chiffre d’affaires par produit, les quantités et prix moyens.
    • Performance des ventes
      • Confrontation des données sur le chiffre d’affaires total (dont le chiffre d’affaires par période), le panier d’achat moyen.
      • Transactions
        • Chaque transaction peut-être tracée (livraison, taxes, détails, …).
        • Délai avant achat
          • Nombre de jours avant l’achat du produit.
          • Nombre de visites avant que la transaction ne se réalise.

 

Les Entonnoirs multicanaux :

Les entonnoirs multicanaux permettent d’assembler toutes les données de vos visiteurs en fonction de vos objectifs et cela, qu’ils soient venus via les moteurs de recherche naturels, les moteurs de recherche payants, des réseaux sociaux, des sites référents ou directement de votre site Internet.

Explications de certains termes :

  • La conversion ou conversion directe : Nombre total de conversions s’étant effectué dès le premier clic.
  • La conversion Indirecte : Nombre total d’interactions enregistré ayant permis une conversion, mais via un autre canal que ceux configurés.
  • La première interaction : C’est la première fois que l’on arrive à mesurer une interaction (même si celle-ci n’est pas directement responsable de la conversion).
  • L’interaction indirecte : c’est une interaction intermédiaire qui est indirectement responsable de la dernière interaction (elle peut également être la première interaction).
  • La Dernière interaction : C’est la dernière interaction qu’on a pu mesurer et c’est celle qui a entraîné une conversion.

 

  • La vue d’ensemble :

=> Quels sont les canaux qui ont apporté des conversions ?

Dans les filtres (segments de conversions), vous pouvez sélectionner quelle est la première/dernière interaction que l’internaute a réalisée (accès direct, via les moteurs de recherche, …).  Cela nous permet de de mieux comprendre quels sont les canaux qui peuvent fonctionner ensemble.

  • Les conversions indirectes :

=> Quels canaux ont indirectement apporté une conversion :

Conversion Indirectes dans Google Analytics

Explication : la première interaction, dans les sites référents, nous amène 10 conversions directes, puis 3 conversions indirectes.

  • Les chemins de conversions :

Ils sont affinables en 6 sous-catégories :

  • Chemin de groupe de critères de base
  • Chemin de la source du support
  • Chemin de la source
  • Chemin du support
  • Autres
  • Groupe de canaux

1 – Chemin de groupe de critères de base :
Dans ce rapport, nous pouvons observer tous les types de canaux que l’internaute a utilisés avant qu’il y ait eu une conversion.

Rapport - Chemin de groupe de critères de bases - Google Analytics

2- Chemin de la source du support :
C’est la même chose que le précédent rapport. La différence se situe dans le vocabulaire employé, plus proche du langage propre à Google (Organic pour naturel, referral pour référents, …). Nous avons également une précision sur l’adresse URL du site Internet qui est référent.

Rapport - Chemin de la source du support - Google Analytics

3 – Chemin de la source :

Dans ce rapport, nous n’avons que les sources ayant contribué à la conversion.

4 – Chemin du support :

Ici, nous n’avons que les supports liés à la conversion.

5 – Autres :

Nous pouvons créer des rapports sur les entonnoirs de conversions avec d’autres variables, tels que les mots clés utilisés dans les moteurs de recherche, qui ont atteint l’objectif de conversion.

6 – Les groupes de canaux :

Vous pouvez définir vos propres critères en créant un groupe de canaux. Par exemple, le groupe ayant utilisé les mots-clés de la marque (DiciDesign ou Dici Design). Notez que l’on peut définir une couleur à notre groupe afin de bien le différencier des autres.

Création et rapport des groupes de canaux

  • Laps de temps avant la conversion :

Combien de jours s’est-il passé entre l’instant où l’internaute a interagit avec votre site Internet et celui où il remplit notre objectif de conversion.

Rapport - Laps de temps avant la conversion - Google Analytics

Sur les 60 conversions (aller sur la page « contact »), 44 internautes ont été au bout du processus le jour même. Alors que 6 internautes sont revenus entre 12 et 30 jours plus tard pour accéder à notre page « contact ».

  • La longueur du chemin des entonnoirs de conversions multicanaux :

Dans ce rapport, vous pouvez visualiser combien d’interactions il a fallu pour que l’internaute atteigne notre objectif. Dans notre cas, nous voyons que la grande majorité des internautes qui sont allés sur notre page contact y accèdent en peu d’interactions.

Rapport - longueur du chemin avant la conversion - Google Analytics

L’Attribution :

L’analyse de l’attribution permet de comprendre quels sont les canaux d’acquisition efficaces pour initier une conversion ou conclure une conversion.

 

CONCLUSION :

Cela fait beaucoup d’informations en une seule partie, mais maintenant vous comprenez concrètement les enjeux de la WebAnalyse pour un site internet. Nous avons abordé toutes les fonctions étudiables pour commencer à contrôler et suivre les données concernant votre outil de communication.

Dans les deux dernières parties, nous allons vous accompagner sur la mise en place de filtres personnalisés, mais aussi approfondir les entonnoirs de conversions.

Nicolas.B – Cosmi Webmarketing

Accéder aux autres parties :

Choose To Share :-  

6 thoughts on “[Partie 3/5] Google Analytics – Explication des segments étudiables

  • Chat Potté   |   janvier 20, 2015

    Bonjour,
    Je trouve que c’est un bon article, cependant j’aimerais en savoir plus sur  » l’installation  » des données nécessaires sur Google Analytics. En effet, j’ai énormément de rubriques vides, par exemple les données sur l’activité du centre de données, pourtant j’ai bien des visites en provenance de Google+..

    Chat Potté

    • Tiphaine   |   février 06, 2015

      Bonjour Chat Potté et merci pour vos retours,

      Concernant l’installation des données nécessaires sur Google Analytics, il faut premièrement réaliser différent croisements et liens entre les outils qui nous sont mis à disposition.

      La stratégie de Google nous oriente pour que nous soyons inscrits sur plusieurs de ses services (Adwords, Analytics, WebMasterTools). Leur idée est de nous relier à leur réseaux payant très rapidement. C’est donc la première étape – relier les comptes AdWords et WebMasterTools avec Google Analytics – !

      Ensuite pour les autres données absentes du centre des données, il faut déjà considérer que ceci est un réseaux spécifique de « partenaires Google », dont Facebook ou Twitter ne font pas partis.

      Pour la liste des partenaires du réseaux (Google +, Digg, Delicious, Blogger; etc … pour ne citer qu’eux), le traçage des données est automatisé. C’est pourquoi les retours des données de Google + sont présentes sur vos rapports.

      Pour faire la même chose sur d’autres réseaux sociaux comme facebook et Twitter, il faut ajouter manuellement et configurer le code de tracking depuis les différents boutons d’actions de votre outil de communication. Plus d’information sur le code à configurer ici => (https:/elopers.google.com/analyticsguides/collection/gajs/methods/gaJSApiSocialTracking).

      En espérant avoir répondu à vos questions Chat Potté. Passez une bonne journée,

      Nicolas B

  • Nicolas B   |   février 06, 2015

    Bonjour Chat Potté et merci pour vos retours,

    Concernant l’installation des données nécessaires sur Google Analytics, il faut premièrement réaliser différent croisements et liens entre les outils qui nous sont mis à disposition.

    La stratégie de Google nous oriente pour que nous soyons inscrits sur plusieurs de ses services (Adwords, Analytics, WebMasterTools). Leur idée est de nous relier à leur réseaux payant très rapidement. C’est donc la première étape – relier les comptes AdWords et WebMasterTools avec Google Analytics – !

    Ensuite pour les autres données absentes du centre des données, il faut déjà considérer que ceci est un réseaux spécifique de « partenaires Google », dont Facebook ou Twitter ne font pas partis.

    Pour la liste des partenaires du réseaux (Google +, Digg, Delicious, Blogger; etc … pour ne citer qu’eux), le traçage des données est automatisé. C’est pourquoi les retours des données de Google + sont présentes sur vos rapports.

    Pour faire la même chose sur d’autres réseaux sociaux comme facebook et Twitter, il faut ajouter manuellement et configurer le code de tracking depuis les différents boutons d’actions de votre outil de communication. Plus d’information sur le code à configurer ici => (https:/elopers.google.com/analyticsguides/collection/gajs/methods/gaJSApiSocialTracking).

    En espérant avoir répondu à vos questions Chat Potté. Passez une bonne journée,

    Nicolas B

  • barthelemy   |   juillet 24, 2015

    Bonjour !

    Merci pour ce tuto dont je me sert régulièrement !

    J’ai encore du mal à comprendre certaines de mes sources de provenance. Quelle est la différence entre :

    facebook.com / social

    et

    facebook.com / referral ?

    Comment peux t on identifier le trafic sur le site venu de l’activité régulière de facebook (posts ect…) du trafic venu via la publicité sur facebook ?

    Merci d’avance !

  • Tiphaine   |   juillet 28, 2015

    Bonjour Barthélémy,

    Comme indiqué sur le lien suivant ( https://support.google.com/analytics/answer/3297892?hl=en&ref_topic=3125765 ) nous avons à faire à une classification très simple de la part de Google Analytics… Lien de source externe OUI ou NON, lien de source Sociale OUI ou NON… Ainsi le terme « refferal » est utilisé pour tout site tiers et le terme « social » précise d’avantage la source en étant purement sociale… C’est tout ce que nous avons !

    De plus dans le premier cas « facebook refferal » n’est pas la seule provenance de trafic via facebook car il y a d’autres sous domaines à prendre en compte comme m.facebook.com , touch.facebook.com, … qui eux sont inclus dans la source « facebook social ».

    Cette légère nuance est malheureusement peu claire et nous n’avons pas de réponse bien tranchée de la part de Google Analytics ; Pour ma part, je ne prends en compte que le rapport Social pour analyser l’impact de Facebook sur mon trafic.

    Et il semblerait que dans la section « Referral » facebook n’y fasse plus son apparition, pour n’être visible que dans la partie « Social » des rapports G.A.

    Cordialement,

    Nicolas Blin
    http://www.cosmi.fr/

  • Audrey   |   octobre 22, 2015

    Bonjour,

    Merci pour cet article.

    Je le garde sous le coude car il arrive qu’on me pose la question sur l’utilisation de certains éléments de Google Analytics. Votre dossier est très complet.

Leave a reply