BLOG

Panorama de l’année 2010 pour les pme par OSEO

Depuis 2005, le rapport sur l’évolution des PME de l’Observatoire des PME d’OSEO*  dresse un panorama des petites et moyennes entreprises, définies comme «  essentielles à la compétitivité de l’économie française, à la création d’emplois et au dynamisme des territoires. »

 

Nous vous proposons ici des morceaux choisis dans leur présentation originelle et un focus sur la thématique « innovation » du rapport 2010 disponible dans son intégralité ici.



 

« Faits marquants

Quelques tendances fortes se dégagent de ce rapport :

  • Un accroissement spectaculaire de la création d’entreprises dû à l’effet auto-entrepreneur ;
  • Une hausse des défaillances des entreprises, toutefois bien tempérée, par un net ralentissement durant le premier semestre 2010 ;
  • Un recul important de l’emploi, avant un redressement attendu en 2011 ;
  • Une reprise de l’activité qui reste encore fragile ;
  • Un repli du nombre de PME exportatrices en raison de la détérioration de la conjoncture européenne.

L’année 2010 reste marquée par l’importance des dispositifs publics mis en place pour atténuer les tensions de trésorerie des entreprises. Ils sont progressivement relayés par des actions en faveur du renforcement de la structure financière des entreprises, de l’innovation, des investissements d’avenir, autant de ressources importantes mobilisées pour accélérer la reprise de l’activité. »

 

Les PME innovantes

  • Parmi les entreprises engagées dans un processus innovant, 52% sont des PME, 42% sont des microentreprises, 2% sont des entreprises de taille intermédiaire.
  • Les « entreprises seraient relativement jeunes comparé au délai nécessaire pour innover » selon l’OSEO. Ainsi, la moitié d’entre elles ayant moins de 8 ans et demi.
  • « Les secteurs d’activités où se situent la majorité des entreprises innovantes sont les secteurs de la fabrication, des IAA et de la chimie avec 62 % des 36 % d’entreprises innovantes qui relèvent de l’Industrie manufacturière ; d’autre part les activités liées à l’informatique où programmation et édition de logiciels représentent les 4/5e des entreprises innovantes du secteur Information & communication qui, à lui seul, regroupe 20 % du total des entreprises innovantes ; enfin 1 entreprise innovante sur 5 développe des activités spécialisées, scientifiques et techniques dont plus d’un quart sont spécialisées en R & D scientifique. »

* l’Observatoire des PME d’OSEO, en partenariat avec l’Insee, la Banque de France, le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, la DGCIS,  la Direction générale des douanes, la Caisse des dépôts, l’Observatoire économique de l’achat public, Altares, la Médiation du Crédit et pour la première fois cette année,  le CIRAC et KfW Bankengruppe.


 

T.I.

Choose To Share :-  

Leave a reply