BLOG

Introduction au Design For All par Florent Orsoni

Nous laissons aujourd’hui la parole à Florent ORSONI, directeur de l’association Tuttimobi, pour nous présenter le courant « Design For All ». Vous trouverez ci-dessous la première partie de son article. Un deuxième suivra très bientôt.

L’idée de design pour tous prend sa source dans l’alliance du fonctionnalisme et de l’ergonomie scandinave. Reprise en France sous le nom de conception universelle, l’idée est largement attelée à la notion d’accessibilité pour les personnes handicapées même si son objet premier est d’améliorer la qualité de vie de tous les usagers.

En effet, derrière la notion de design pour tous se trouve l’idée d’inclusion des personnes handicapées. Il ne s’agit pas de concevoir « pour telle ou telle catégorie de population », mais de définir des standards valables pour tous les usagers, quelles que soient leurs aptitudes physiques. Qu’il soit universel (Etats-Unis et Japon), inclusif (Royaume Uni) ou for all (Europe), le design for all s’impose comme élément indispensable des stratégies de développement socialement durable.

Pour atteindre ce but, l’environnement bâti, les objets de tous les jours, les services, la culture et les médias (en résumé, tout ce qui été fait par l’homme) doit être utilisable par tous. Faire face aux défis du XXI siècle, marqué sous le signe de la diversité des âges, des cultures et des capacités, nécessite de revoir certains standards de conception, en adoptant notamment une approche holistique mettant en œuvre l’expertise de l’utilisateur final.



Mettre en œuvre le design pour tous

Le défi de cette transversalité exige une véritable culture du dialogue.

Un exemple de mise en œuvre du design pour tous est « Dignified Entrance« . Ce projet suédois a pour objectif de permettre à toute personne d’utiliser une entrée / un accès unique et cela avec dignité. L’objectif est ainsi de ne pas stigmatiser les personnes utilisant un fauteuil roulant en ne les obligeant pas à emprunter une autre entrée.

Voici quelques exemples génériques concrets :

Pour le développement du transport en commun qui permette une prise en compte accrue des besoins de mobilité des personnes citadines : bus, trains à plancher bas permettant :

  • Facilité d’usage des transports en commun pour les personnes encombrées, pour les déplacements quotidiens,
  • Meilleure cadence des transports en commun.

Renforcement de l’information, de la signalétique

  • Meilleure prise en compte des personnes en situation de déficience mentale ou psychique

Doublage des escaliers par une pente douce (Hôtel …)

  • Prise en compte des usagers en valise ou en fauteuil

Exigences à garder :

  • Esthétisme
  • Longueur raisonnable

Guidage des personnes déficientes visuelles ou déficientes mentales

  • Sécurité accrue avec un environnement urbain plus facilement lisible
  • Intuitivité et confort des déplacements

Limitation des perturbations de l’environnement sonore

  • Confort accru

Florent ORSONI – Directeur de Tuttimobi, représentant français de la Design For All Foundation

Choose To Share :-  

3 thoughts on “Introduction au Design For All par Florent Orsoni

Leave a reply