BLOG

#0 / Le design / quelle reconnaissance du métier par les pouvoirs publics français ?

Le design, en France, reste encore hélas une nébuleuse aux contours flous, essentiellement considéré comme un travail esthétique pour entreprises ou particuliers fortunés.

Comme nous vous l’avons déjà écrit, notre approche du design est celui d’un outil très efficace de déploiement de la marque au service du développement des entreprises.

Comme pour tout métier, la reconnaissance des pouvoirs publics est essentielle en termes de :

–          formation : diplômés visés par l’Etat, attribution de bourses d’études ;

–          souscription aux services : l’Etat, et plus généralement les services et collectivités publics, peuvent être des clients importants du secteur ;

–          diffusion d’informations auprès des utilisateurs potentiels ;

–          promotion de la spécificité française : on parle souvent de « french touch ».


Des pays européens comme le Royaume-Uni ont bien compris l’importance d’une représentation nationale. Force est de constater, qu’en France, aujourd’hui, ce soutien existe peu ou pas alors que les acteurs du design (dans son sens le plus large) contribuent aux richesses économiques et de représentation du pays.

Nous vous proposons ainsi une série d’articles illustrant le manque d’informations entre le secteur et le gouvernement français car disons-le, les acteurs du design ont certainement aussi une part de responsabilité dans ce manque de reconnaissance.

A venir :

–         Quand les collectivités locales lancent des appels à projets non rémunérés ;

–         Quand le logo de l’Elysée est réalisé par une agence anglaise ;

–         Quand on parle de « marque France » ;

–         Quand les acteurs du design font leur mea culpa.

Nouveau logotype de l'Elysée / 2010 / par l'agence anglaise Red Design

Choose To Share :-  

Leave a reply